Love Each Other

février 22, 2015

« Jamais utilisé à sa juste valeur,
entre le trop dit, le non dit « 

Quand on l’entend pour la première fois, il raisonne comme un boulet de canon qui se répercute dans l’ensemble de notre corps, notre coeur vibre et s’emballe, les papillons s’envolent. Cet état si particulier et si éphémère qui fait que tout deviens magique, que le temps s’arrête et que l’on se retrouve dans une bulle coupé du temps avec l’être aimé… les yeux dans les yeux, les papillons dans le ventre… Le bonheur à l’état pure !

Les sourires en coin, les yeux qui brillent, les rires malicieux,
on a encore la chance de l’entendre avec cette touche de magie.

Puis le temps passe, les sourires se font de plus en plus rare, les regards se perdent et les rires se dissipent… On se dit que tout est « normal » que le temps passe et qu’on est bien, qu’on est heureux, on se le dit encore et toujours. Juste avant d’aller travailler, de raccrocher son téléphone, à la fin d’un message, pour rire, pendant un repas, une soirée, un ciné …

Il est la, comme une fin de ponctuation que tous on utilisent pour cracher notre bonheur et donner l’illusion d une vie épanouie à notre entourage… Comme si on devait « prouver » qu’on a fait les bons choix et qu’on plus heureux que tout !

Alors qu’il devrait être manipulée avec douceur et parcimonie, comme la chose la plus fragile au monde, glissé en secret dans le creux de l’oreille, sur un oreiller ou simplement avec les yeux … Le temps nous apprends à connaître la valeur des mots et aujourd’hui je sais a quel point celui ci est beau …

Je t’aime, à utiliser avec modération

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Fidelia décembre 26, 2016 at 4 h 22 min

    Incelligente and simplicity – easy to understand how you think.

  • Leave a Reply