Du brief à la réalisation

août 3, 2016
Processus création

Aujourd’hui, je vous propose de vous présenter
les coulisses du métier de visual designer.

En effet, j’ai toujours aimé partager et apprendre de nouvelles choses. Je me suis donc dit que ça pourrait être constructif et sympathique de partager avec vous ma méthodologie lorsque je travaille en freelance pour des projets tels que Docteur Alphonse ou encore Codex. J’espère que cet article vous aidera à comprendre comment se déroule un projet et de l’importance de bien « choisir » les personnes avec lesquelles on travaille.

Avant de commencer tout projet créatif, il est important pour moi de bien comprendre les enjeux et les besoins du client. Pour cela j’ai mis en place un « processus de création » tout simple qui me permet d’obtenir des éléments primordiales avant de commencer ma démarche créative. Rien de bien compliquer à mettre en place, cela se résume par quelques étapes que je vous liste en dessous.

1- Le questionnaire

Lorsque je découvre le projet d’un client, j’ai besoin de connaître et de comprendre ces objectifs et ces attentes. Pour cela rien de plus simple qu’un petit questionnaire. Rédigé préalablement, j’essaie d’obtenir les plus d’informations possibles. En résumé il faut aborder 4 grands thèmes :

1/ La marque :

  • Quel est le produit / la marque ?
  • Quels sont les valeurs ?
  • Quel est le positionnement ?
  • Si le projet à déjà des concurrents actuels ? Si oui, quelques noms.

2/ La cible :

  • Quel est le coeur de cible du produit ? La cible secondaire … (caractéristique, âge, sexe, lieu etc …) 
  • Quels sont les attentes de la cible sur le produit ?
  • Quel est la perception souhaitée du client sur le produit/ marque ?

3/ Les attentes / objectifs :

  • Quel est la promesse du produit / marque ?
  • Quels sont les attentes directes de cette identité graphique ?
  • Positionnement réel du produit sur le marché
  • Les contraintes techniques (uniquement web, print, tee-shirt …etc)

4/ Livraison :

  • Le délai de livraison
  • Elaboration du budget et le type de facturation proposé
  • La liste des livrables souhaités

Grâce aux réponses obtenues, je peux avoir une idée de la direction du projet, il me restera tout de même à creuser un peu plus certains domaines, tels que la cible (surtout pour les habitudes, le style de vie…etc). Mais également sur la concurrence, pour être sûr de ne pas produire quelque chose de similaire. Ces réponses me permettent de garder en tête les attentes de mon client tout au long du processus de création, pour rester en phase avec les valeurs souhaitées. Ce travail est également bénéfique pour mes clients, cela permet de les investir un peu plus dans le processus de création mais également de les obliger à lister clairement les attentes/ besoins pour leur projet.

2- Analyse

Une fois le questionnaire rempli, il est temps de tout lire au calme et mettre en exergue les éléments clés sur lesquelles je vais m’appuyer pour créer l’identité de la marque.
Le but de cette étape est dans un premier temps d’analyser les réponses et de lister point par point les éléments importants, tel que la date, les livrables demandés et les axes. Tout ça, pour être capable de mettre en place un planning, que l’on valide avec son client par la suite. (Nb : il est important dans ce planning de noter la date de rendu des créations mais également des retours/validation client)

Cette partie permet d’établir un devis précis et concret pour le client.

 

3- Création

Lorsque tout est validé, devis, planning et livrables j’attaque le brainstorming. L’idée de cette étape est de lister sur un papier (pendant environ 20mn) tout ce qui me passe par la tête, comme des mots, des adjectifs, des couleurs, mais aussi des expressions, des marques… Bref un peu tout et n’importe quoi !

Attention, on ne se bride pas, on note tout, même ce qui vous semble un peu bête ou hors sujet … vous ferez le tri plus tard !

Exemple d'un brainstorming réalisé pour le projet Docteur Alphonse

Exemple d’un brainstorming réalisé pour le projet Docteur Alphonse

Ensuite, je peaufine et je précise mes axes. Je résume globalement mon axe créatif et stratégique pour le produit / marque, puis je présente l’ensemble de mon analyse et de mes axes créatifs pour que le client puisse visualiser plus clairement le projet. Ce document permet également de s’assurer que notre vision est identique et que l’on avance dans la bonne direction pour la suite du projet. (le plus souvent je le mets en page sous indesign) 

Une fois le document validé, je passe à l’étape de création. Pour chaque projet je présente plusieurs versions, par exemple pour les logos, je réalise une planche d’environ 10 ou 15 logos différents pour que le client puisse avoir un choix raisonnable et que l’on puisse échanger. Généralement, suite à cette planche il ressort toujours 2 ou 3 logo que le client aime, (ouf, soulagement…) mais qu’il faut modifier / adapter jusqu’à satisfaction du client.

La finalisation du projet prend généralement 1 à 3 semaines (pour un logo) en fonction des allers-retours. Je livre toujours le fichier source, illustrator pour les logo, je présente également la charte complète sous forme de jpeg, ainsi que les typographies utilisées, les textures si il y’a … etc
En quelques sortes vous donnez tout ce qui sert à l’identité graphique.

4-Les avantages

Dans un premier temps ce processus peut paraître long et contraignant, car beaucoup de client voudraient que l’on se lance rapidement dans la réalisation. C’est compréhensible … mais à vouloir aller trop vite, les choses sont souvent mal faites et l’on passe plus de temps à refaire les choses correctement qu’à les faire une bonne fois pour toute !

Les avantages de cette méthode pour moi sont assez nombreux …

– Obtenir des clients consciencieux 

Avoir des clients c’est bien, mais des clients qui font aussi leur travail c’est mieux ! Pour créer une identité graphique de qualité (ou tout autre projet…) c’est avant tout un travail d’équipe … Un graphiste bien informé pourra plus facilement cibler et comprendre les enjeux, pour trouver une solution adéquate. Ce qui fera un client heureux !

– Choisir une direction commune 

Il est important de savoir où l’on va et que la direction choisie soit la même. Cela permet au client et au graphiste de bien choisir leur axe de communication dès le début, en listant ensemble la cible et les objectifs … Une personne extérieure au projet peut apporter un point de vue différent/nouveau et permet de prendre du recul sur les problématiques rencontrées.

Créer une atmosphère de confiance

Pour finir, il est important de travailler dans la confiance et dans une bonne ambiance. Un client à besoin d’être rassuré et de voir que la personne avec qui il travaille est investi autant que lui. Travailler avec un visual designer freelance est un investissement, il est donc très important de montrer que chaque projet (peu importe son envergure) est important, que nous sommes attentif et minitieux. Cette confiance pour moi est importante, car j’ai envie que mon client soit serein et ne doute pas du rendu final.

 


Je tiens à préciser que cette méthode est personnelle, elle n’est en aucun cas dictée par qui que se soit … c’est simplement mon compte rendu après 3 ans de travail freelance sur différent projet. Et vous quelle est votre méthodologie de création ? 

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Made In Sheena août 4, 2016 at 18 h 03 min

    Quel super article !
    Bien écrit, bien présenté, clair !
    Ca ne m’étonne pas de toi en même temps :p

    Gros bisous ma belle !
    Sheena ♥

    http://www.madeinsheena.fr

    • Reply Clemence Guimpied août 5, 2016 at 9 h 28 min

      Hello Sheena, merci beaucoup pour ce gentil commentaire j’espère que les autres te plairont aussi 😉
      Bisou
      Clémence

    Leave a Reply